Vous avez profité de vos vacances pour lâcher prise, prendre votre temps, vous laisser porter par le rythme alangui de l’été… Bref, vous avez abandonné la charge mentale le temps de la belle saison, alors il serait dommage de l’endosser de nouveau la rentrée venue. Pour éviter de retomber dans le cycle infernal, vous pouvez agir sur deux points : faire le plein d’énergie (vitamine, magnésium, protéines…) grâce aux produits de saison, véritables aliments anti fatigue, et vous organiser pour reprendre le travail et le retour des enfants à l’école en toute sérénité et sans fatigue.

Campagne Schmidt Home Design

Comment bien préparer sa rentrée en consommant des produits de saison ?

Les produits de saison ont de nombreux avantages. Mais qu’est-ce qu’un produit de saison, à une époque où la mondialisation fait que des tomates sont accessibles pour Noël ? Il s’agit d’un produit consommé lorsqu’il arrive à maturité, en suivant un rythme naturel et dans un environnement naturel. Il n’est donc nulle question ici des tomates sans saveur cultivées hors-sol et sans soleil. Un produit de saison, c’est donc par exemple une tomate doucement mûrie sous le soleil, gorgée des nutriments apportés par la terre nourricière… Maintenant que la définition des produits de saison est établie, quels sont les avantages des produits de saison pour notre quotidien et notre santé ?

Dégustez de savoureuses tomates mûries sous le soleil.

Dégustez de savoureuses tomates mûries sous le soleil.

Faites le plein d'énergies en concoctant des plats réalisés à base de produits locaux.

Faites le plein d'énergies en concoctant des plats réalisés à base de produits locaux.

 

  • Les produits de saison sont une source incroyable de vitalité : ils ont été cultivés en laissant à la nature le temps de leur accorder tous ses bienfaits, ils sont donc riches en vitamines, en nutriments, en oligo-éléments, en minéraux. Ils permettent donc de faire le plein d’énergie et de tonus en se régalant.

 

  • Comme la nature est vraiment bien faite, elle nous prodigue les produits de saison au moment où notre organisme en a besoin. Pendant l’été, vous avez besoin d’être hydraté, aussi trouvez-vous dans votre potager ou sur l’étal de votre primeur des melons, pastèques, tomates, pour vous rafraîchir. Et à l’automne, au moment d’affronter la rentrée, les fruits et légumes de saison vous apportent des glucides pour l’énergie, de la vitamine C pour renforcer votre système immunitaire, mais aussi des antioxydants. Un vrai cocktail de jouvence dans votre assiette grâce aux recettes concoctées avec des produits de saison !

 

  • Les produits de saison sont bons pour la planète : en les cuisinant, vous consommez responsable, car il s’agit de produits locaux, qui n’ont pas fait quatre fois le tour de la planète avant d’arriver sur votre plan de travail et qui n’ont pas, pour les produits bio, nécessité des engrais et des pesticides à outrance pour être produits, puisqu’ils respectent le rythme naturel.

 

  • Manger des produits de saison, c’est bon ! Revenons à nos tomates : en effet, il est possible de trouver des tomates expédiées de pays chauds pour Noël ou durant l’hiver. Mais soyons honnêtes : si elles ont l’aspect d’une tomate (à défaut d’en avoir à peu près la couleur), elles n’en ont absolument pas le goût ! Tandis que les tomates cultivées près de chez vous, à la belle saison, ont cette saveur inimitable de l’été…

 

  • En consommant des produits de saison, vous faites des économies. D’une part, car ils sont de meilleure qualité, aussi vous aurez moins de perte lorsque vous les cuisinez, ce qui est idéal pour limiter le gaspillage et les déchets. D’autre part, ils sont moins chers que les produits venus de l’autre bout du monde ou nécessitant plus de travail pour être produits hors saison.

 

Craquez pour les aliments de saison de septembre pour combattre la fatigue

Pour vous aider à faire le plein de vitamines pour la rentrée, voici une liste non exhaustive des produits de saison, classés par catégorie d’aliments, afin que vous vous y retrouviez plus facilement :

  • Les légumes de saison à l’automne : l’ail, les derniers poivrons, concombres, courgettes et aubergines, les blettes, les carottes, toute une ribambelle de choux (de Bruxelles, frisé, rouge, blanc, romanesco, brocoli, chou-fleur), l’artichaut, la betterave, les courges et potirons, les haricots verts, les poireaux, les panais, les pommes de terre de conservation, les épinards, le fenouil.

 

  • Les fruits de saison : place aux coings, aux mûres, aux poires, aux pommes, aux figues, aux dernières prunes (notamment les mirabelles), les raisins, les noisettes, les amandes, les noix, les pruneaux.

 

Optez pour des fruits à coques en cas de petites faims.

Optez pour des fruits à coques en cas de petites faims.

De délicieuses figues à manger avec du pains aux céréales accompagné d'un délicieux fromage de saison.

De délicieuses figues à manger avec du pains aux céréales accompagné d'un délicieux fromage de saison.

 

  • Les légumineuses de septembre : maïs, haricot blanc, quinoa (vous en trouverez cultivé en France), sarrasin (idéal pour les galettes bretonnes !), riz de Camargue.

Bocaux en verre pour conserver ses féculents

Conservez votre assortiment de légumineuses dans des bocaux.

 

  • Le fromage de saison : cantal, emmental, comté, feta, fourme d’Ambert, gruyère, mascarpone, morbier, mozzarella, ossau-iraty, roquefort, saint-nectaire, salers.

 

  • Les produits de la mer d’automne : colin, coquille Saint-Jacques, dorade grise, haddock, lieux jaune et noir, maquereau, merlan, moule, rouget barbet, sardine.

Pour profiter au mieux des fruits et légumes de saison que vous cueillez au potager ou achetez au marché ou directement chez le producteur, sachez qu’il est préférable de les consommer au plus vite, lorsqu’ils contiennent le maximum de qualités nutritives. Toutefois, il est aussi possible de conserver les fruits et légumes de l’automne pour bénéficier de leurs bienfaits plus tard dans la saison, et vous régaler par exemple de délicieuses soupes et autres compotes tout au long de l’hiver.

 

Faites le plein d’énergie avec les aliments anti-fatigue

Légumes frais cuits au wok

Il n’y a rien de mieux que d’apprécier l’heure du déjeuner par des plats réalisés par vos soins.

 

Nous vous avons concocté des idées de menus à base d’aliments anti-fatigue pour la semaine de la rentrée, afin de recharger les batteries en vous dégustant de bons petits plats :

  • Dimanche (pour comprendre pourquoi la semaine commence dimanche, lisez le paragraphe suivant !) : gratin de fusillis et de butternut au parmesan et à la ricotta pour midi, risotto aux champignons et bacon pour le dîner.

 

  • Lundi : salade de pois chiches, potimarron rôti et feta à midi, courge spaghetti à la carbonara le soir.

 

  • Mardi : gratin de fusillis et de butternut au parmesan et à la ricotta (le reste de dimanche), pâtes aux poireaux, truite fumée et sauce moutarde le soir.

 

  • Mercredi : le reste de courge spaghetti à la carbonara, velouté de butternut à la fourme d’Ambert pour le souper.

 

  • Jeudi : le reste des pâtes aux poireaux pour le déjeuner, gratin de chou frisé et carottes aux lardons pour le dîner.

 

  • Vendredi : le reste de gratin au chou frisé et carottes pour midi, et soirée pizza préparée avec les enfants pour le dîner (le vendredi, c’est permis et cela repose la personne qui cuisine !).

 

  • Samedi : hachis Parmentier de canard et potimarron pour midi, poulet rôti accompagné d’une poêlée de légumes d’automne.

Nos conseils pour une rentrée zen et sereine

Pour que votre rentrée ne soit pas épuisante, faites-en sorte que, du point de vue culinaire, votre semaine commence le dimanche si vous souhaitez gagner du temps sur la semaine ! En effet, il est conseillé de vous mettre aux fourneaux dimanche pour vous adonner au batch cooking, c’est-à-dire à la préparation de repas en plus grande quantité. Ainsi, non seulement vous cuisinez rapidement les légumes que vous avez achetés au marché ou auprès d’un maraîcher local, mais en plus vous anticipez sur les repas de la semaine. En outre, vous faites des économies, car en prévoyant vos menus sur une semaine, vous n’achetez que les produits dont vous avez besoin, sans gaspillage ni achats impulsifs de fausses promotions lorsque vous êtes dans le magasin et sans vous rabattre non plus, faute d’idées, sur des plats cuisinés sans saveur et pauvres en nutriments. En établissant vos menus de la semaine à l’avance, vous faites des économies, vous mangez mieux, vous avez l’esprit libéré de la sempiternelle question « qu’est-ce que nous allons bien pouvoir manger ? » et vous libérez ainsi du temps pour la chose la plus importante : vous !

Découvrez nos produits

0 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *