La protection de l’environnement n’est plus seulement une option, c’est aujourd’hui une question centrale de nos nouveaux modes de vie. Et vous pouvez adopter divers petits gestes dans votre quotidien pour réduire votre impact écologique : recycler vos déchets, consommer plus responsable et gaspiller moins de nourriture. Vous pouvez même inclure ces bonnes pratiques dans votre assiette en réutilisant vos restes de nourriture. Découvrez nos recettes pour réaliser de nouveaux plats savoureux avec ce que vous avez déjà dans votre frigo !

Schmidt catalogues 2022

Adopter une nouvelle manière de consommer

Changer ses habitudes dans la cuisine

Chaque petit geste du quotidien peut avoir un impact sur la protection de la planète, même vos choix décoratifs. Vous pouvez, par exemple, choisir les façades Twist 100 % recyclées et le bois Tavern également issu du recyclage de la collection cuisine Origin de Schmidt. Non seulement vous participez à la valorisation de déchets, mais en plus vous aurez un ameublement contemporain et pratique.

L’association du gris tissé des façades avec l’effet bois brut du plan de travail invite à passer du temps dans cet espace chaleureux et convivial. Et, avec ses nombreux rangements, cette cuisine est particulièrement fonctionnelle.

Cuisine avec façades recyclées

Et pour vous inciter à trier correctement vos déchets, vous pouvez aussi accrocher un bac de récupération d’épluchures sur une façade de meuble, et pourquoi pas dédier un tiroir aux déchets avec plusieurs compartiments ?

Poubelle pour plan de travail

Acheter en vrac

« Écologie » ne rime pas forcément avec « contrainte », au contraire, vous pouvez en faire un atout déco dans votre cuisine. La collection Épicerie, par exemple, inclut de nombreux espaces de rangement ouverts. C’est un aménagement idéal pour exposer vos bocaux remplis de denrées sèches.

Pâtes, lentilles, riz, gâteaux apéritifs, café, thé, légumes fermentés, conserves… de nombreux aliments peuvent désormais être achetés en vrac ou conservés dans des bocaux pour avoir des réserves zéro déchet. Le vrac vous permet de n’acheter que la quantité que vous allez consommer, et donc de moins jeter et de faire des économies. Et tous ces contenants colorés de différentes tailles donneront un charme certain à votre cuisine. Contrairement à des placards fermés, cela vous permet également de voir l’état de vos réserves en un coup d’œil et de compléter votre liste de courses facilement.

Cette configuration primée avec ses multiples rangements a été conçue pour s’adapter aux nouveaux modes de vie pour permettre de ralentir, de prendre le temps d’être ensemble et de prendre soin des autres tout en ayant un espace pratique. Et chaque module peut s’intégrer à d’autres cuisines.

Cuisine ouverte concept épicerie par Schmidt

Cuisine Epicerie par Schmidt

 

Bocaux rangés dans étagère cuisine

Bocaux et denrées en vrac dans la cuisine Epicerie

Gaspiller moins de nourriture

Toujours dans l’optique d’avoir une cuisine zéro déchet, vous pouvez aussi adopter quelques gestes quotidiens pour jeter moins de nourriture. En faisant par exemple une liste de courses avant de vous rendre dans votre supermarché. Cela vous évitera d’acheter des produits en plusieurs exemplaires.

Lorsque vous rangez vos aliments, pensez également à mettre à l’avant de vos placards et de votre frigo les produits qui y sont déjà et qui vont donc se périmer plus tôt. Un bon rangement est l’une des clés pour éviter de retrouver plusieurs paquets de gâteaux ouverts au fond d’un tiroir.

Famille de retour des courses

Sachez aussi que chaque denrée a sa propre température de conservation idéale. Les fruits et légumes ne vont pas forcément au frais ! Les bananes, les melons ou encore les tomates et les poireaux préfèrent être à l’air libre. Quant aux pommes de terre, pour les conserver le plus longtemps possible, mettez-les à l’abri de la lumière dans un endroit frais et sec. Et pour les herbes aromatiques, mettez-leur les pieds dans l’eau dans des boîtes de conserve posées sur l’étagère placée au-dessus de l’îlot central comme dans la cuisine Atelier. Cela apportera un peu de verdure à cet espace convivial aux accents bistro.

Ilot central avec hotte suspendue

Deux recettes pour réutiliser vos restes

L’un des moyens de jeter moins de nourriture est de réaliser une recette avec des restes. Et avec le Thermomix, vous n’aurez même pas besoin de sortir une multitude d’ustensiles, le robot se charge de tout.

Thermomix posé sur plan de travail cuisine

 

La quiche aux restes de fromage

Dans le Thermomix, versez 150 g de farine, 75 g de beurre doux coupé en cubes, ½ cuillère à café de sel et 50 g d’eau. Mixez 20 sec à vitesse 4. Retirez la pâte brisée du bol, formez une boule, enveloppez-la dans un film et placez-la au frais.

Préchauffez votre four à 180°C, beurrez puis farinez un moule à tarte. Sortez la pâte du frigo, étalez-la sur un plan de travail fariné et garnissez-en le moule à tarte. Replacez le tout au frais.

Pour la garniture, hachez une gousse d’ail pelée dans le bol pendant 5 sec à vitesse 5. Raclez les parois et ajoutez 30 g de beurre. Faites rissoler 5 min à 120°C à vitesse 1. Ajoutez 150 g de lait, 180 à 250 g de restes de fromage et mixez 20 sec vitesse 6. Raclez les bords du bol et ajoutez 150 g de crème liquide, deux œufs, 6 pincées de poivre et une de sel selon vos goûts. Mélangez une dernière fois 10 sec vitesse 5, puis versez la préparation sur le fond de tarte. Enfournez pour 35 min et servez cette quiche au fromage tiède avec une salade verte.

Recette quiche aux restes de fromage

 

Verrines de restes de soupe et crumble de pain rassis

Préchauffez votre four à 120°C. Placez une gousse d’ail pelée dans le bol et hachez 5 sec vitesse 5 avant de racler les parois. Ajoutez 60 g de beurre coupé en cubes et faites chauffer 5 min à 120°C à vitesse 1. Badigeonnez six tranches de pain rassis de cette préparation et enfournez-les pour 10 min. Laissez-les refroidir complètement, puis transvasez-les dans le bol. Mixez pendant 5 sec à vitesse 5. Le crumble est prêt, vous pouvez le réserver.

Nettoyez et séchez soigneusement le bol avant d’insérer le fouet. Versez 250 g de crème liquide très froide et fouettez 1 à 2 min à vitesse 3 jusqu’à obtenir une crème légère. Ajoutez quatre pincées de fleur de sel et de tours de poivre, une cuillère à café de zeste d’orange et fouettez 10 sec à vitesse 3.

Pour le dressage, réchauffez le reste de soupe et répartissez-le dans les verrines. Ajoutez une cuillère à café de crème et une de crumble à l’ail et servez sans attendre.

Recette de verrines de soupe et crumble

Découvrez nos produits

0Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *