Elle est dans tous les esprits, et s’invite progressivement dans notre quotidien, dans notre cuisine surtout : la consommation responsable est un enjeu pour la planète, pour notre bien-être, pour notre santé, mais aussi pour notre porte-monnaie pour l’ensemble des consommateurs. Si l’idée vous trotte dans la tête depuis quelque temps, c’est le moment de passer à l’heure des bocaux de vrac, du compost à la maison, des conserves home-made et du batch-cooking. Le tout, avec pour objectif d’opter pour une consommation éthique, raisonnée, et beaucoup plus saine. Zoom sur les nouveaux modes de consommation, avec quelques conseils, en gardant à l’esprit que consommer responsable est à la portée de l’ensemble des consommateurs.

Une consommation éthique et raisonnée

Consommer moins, mais consommer mieux : c’est le grand leitmotiv de la consommation responsable. La surconsommation présente des dangers à différents niveaux, que cela soit pour notre santé, pour notre environnement ou pour nos finances. Combien d’achats impulsifs, compulsifs même sont restés dans votre frigo ou dans les placards de votre cuisine ces derniers mois ou années ? Combien d’aliments non-inscrits sur votre liste de courses avez-vous achetés inutilement, avant qu’ils ne finissent à la poubelle ? Mais pas de culpabilité inutile, car nous nous sommes tous laissé avoir par une envie soudaine, finalement passée en rentrant du supermarché !

Avant même de vous attarder sur les labels écologiques, sur les marques éthiques, pensez avec raison et frugalité. Consommer moins s’accorde automatiquement avec consommer mieux. Commencez donc par analyser vos besoins, et par faire une liste de courses à laquelle vous vous tenez. Cela implique :
● une réflexion avant la consommation ;
● une planification des menus de la semaine ;
● la consommation de produits sains, et dont vous avez besoin ;
● la prise plaisir de consommer mieux.

Une consommation responsable et locale

Panier de légumes frais.

Vous faites partie des consommateurs responsables ? L’une des pratiques à adopter de toute urgence est de consommer local. Cela implique d’acheter autant que possible vos produits près de chez vous. Et cette nouvelle façon de fonctionner, de penser, peut prendre trois dimensions :

  • acheter vos produits auprès des producteurs près de chez vous, au sein de coopératives, d’Amap, sur place, ou encore au marché. Certains supermarchés mettent également les produits départementaux, voire régionaux, à l’honneur. L’idée est de faire preuve de solidarité avec les producteurs locaux, et de favoriser les circuits courts afin de supprimer un maximum le transport.
  • acheter vos produits sans avoir besoin de prendre la voiture. C’est aussi cela, avoir une consommation éthique et consciente : limiter son impact carbone en réduisant ses trajets en voiture, et en préférant marcher à pied ou prendre son vélo.
  • acheter des produits de saison cultivés, récoltés ou élevés sur le territoire : imaginez combien de kilomètres ont parcouru vos avocats du Pérou avant d’arriver sur l’étal de votre supermarché !
  • renouez avec vos racines et votre terroir qui, vous le constaterez, a beaucoup à vous offrir.

La chasse aux labels pour une démarche plus éthique

Une fois le circuit court identifié et les producteurs dénichés, vient le moment de vous renseigner sur la qualité des produits consommés et sur leur impact environnemental. La consommation éthique passe en effet par le choix de produits de qualité, labellisés ou certifiés qui respectent l’environnement, le bien-être animal et de la biodiversité…
Parmi les labels et certifications bio à privilégier dans votre assiette :

  • le label AB (Agriculture biologique) qui vous garantit des produits exempts de pesticides, d’engrais chimiques, de traitements chimiques après récolte, d’OGM (moins de 0,9 % admis) ;
  • la certification Bio Cohérence qui est gage de produits biologiques cultivés sur le sol français. Ce label prône le bien-être humaniste pour des structures agricoles biologiques et françaises bénéficiant d’un revenu équitable. La mixité des produits bio et non bio est interdite. Le label Bio Cohérence est aujourd’hui le plus complet et le plus strict, avec un schéma de la production à la transformation made in France à respecter ;
  • le Label Bio Partenaire qui suit la réglementation européenne et prend en compte des critères humanistes ;
  • le label Ecocert qui est spécialisé dans l’agriculture biologique. Il porte aussi sur la certification de produits autres qu’alimentaires, comme les cosmétiques. Le label Ecocert garantit des productions non mixtes bio et non bio.

Portez une attention particulière sur les traitements utilisés avant de choisir vos fruits et légumes, sur le mode d’élevage pour votre viande, votre poisson et vos œufs… Vous apprendrez rapidement à identifier les producteurs qui ont recours à des méthodes responsables. N’hésitez pas non plus à « traquer » la mention circuit court apposée sur certains produits.

Moins d’emballages et plus de vrac, pour un environnement préservé

Bocaux pour le vrac, moins d’emballages, recyclage, utilisation des restes… les astuces pour une consommation responsable sont nombreuses. Le vrai plus ? En adoptant ces réflexes écoresponsables dans la vie quotidienne, vous faites un grand geste pour l’environnement et la biodiversité. Vous avez certainement, dans votre cuisine équipée, des solutions de rangement astucieuses et fonctionnelles qui vous permettent de ranger toutes vos denrées : du bocal en verre pour les pâtes, le riz, les légumineuses… à la boîte en métal pour les céréales. En les optimisant, vous trouverez vos produits en un clin d’œil. Direction ensuite le magasin bio le plus proche de chez vous pour découvrir les délices du rayon vrac.
Solutions de rangement pour bocaux et vrac.

Meuble de rangement à niches ouvertes, idéal pour stocker légumineuses, pâtes et céréales.

L’astuce pour gérer ses déchets ? Intégrer plusieurs bacs poubelle sous évier, et un bac à compost. Les premiers vous permettent de trier très facilement vos déchets au quotidien. Le second est un formidable allié pour arriver au zéro déchet en cuisine. Il existe des bacs à compost de toutes les dimensions et pour tous les espaces, du plus petit pour les appartements, au plus grand pour les maisons. La consommation éthique n’est donc pas qu’une histoire de place !

Bac à compost.

Bac à compost qui récupère directement les épluchures du plan de travail.

 

Mieux conserver, pour consommer responsable

Être un consommateur responsable n’est pas une démarche qui prend fin dès le produit payé. Prenez soin de vos achats, en les conservant le mieux et le plus longtemps possible. Mieux conserver signifie :

Bac à compost.

  • régler votre réfrigérateur sur la bonne température, pour réaliser des économies d’énergie (pas plus de 4 °C) ;
  • donner une seconde vie aux fruits et légumes abîmés, en les transformant en soupe, en compote, en cake, en gâteau… ;

Tomates

  • opter pour un réfrigérateur intégrable, à la fois efficace et malin pour un gain de place dans votre cuisine ;

Réfrigérateur intégrable.

  • utiliser des bocaux en vrac, pour conserver hermétiquement et pour longtemps tous vos produits secs ;
Bocaux hermétiques pour cerises.

Bocaux hermétiques pour cerises.

Conservation des fruits secs en bocaux.

Conservation des fruits secs en bocaux.

  • entreposer le pain dans un panier à pain intégré dans votre cuisine équipée moderne ;
  • mettre les gâteaux et autres biscuits dans une boîte en métal, pour garder leur croustillant ou leur moelleux.

Panier à pains.

Le fait maison a la cote dans votre consommation éthique

Les plats industriels ne sont plus recommandés : trop d’additifs, trop de sucre, trop de sel, trop fades… L’heure est au fait maison. Vous voulez prendre soin de votre santé et de votre porte-monnaie ? Direction votre superbe cuisine avec verrières, ou votre cuisine équipée moderne aux façades colorées, pour préparer de bons petits plats. Et, vous ne le savez peut-être pas, mais cela ne prend pas tant de temps que cela de se mettre aux fourneaux !
Repas en préparation.
Commencez par adopter des réflexes simples comme :

  • avoir toujours sous la main des conserves faites maison de légumes, de fruits, des compotes, des confitures, de la sauce tomate, mais aussi des plats cuisinés maison et ensuite stérilisés ;

Bocaux à portée de mains.

  • installer dans votre cuisine des pots d’aromates ou un potager connecté, pour mettre des saveurs dans tous vos plats ;

Potager connecté avec aromates

  • cuisiner en plus grande quantité, pour stériliser ou congeler ;
  • adopter la tendance batch cooking (faire des préparations pour tous les repas de la semaine en une seule fois) en urgence, pour gagner en temps et en efficacité lors de la préparation des repas.
  • préparer des bocaux en vrac parfaitement étiquetés, pour vous y retrouver.

Bocaux nommés et organisés.

Ces quelques conseils en tête et dans votre panier, vous êtes paré pour vous lancer dans la belle aventure de la consommation responsable. Et n’oubliez pas : votre cuisine parfaitement rangée, fonctionnelle et optimisée est votre meilleure alliée pour réussir dans votre nouveau mode de consommation et une alimentation éthique, durable et économique.

Découvrez nos produits

Réfrigérateur intégrable

Tous nos électroménagers

Cuisine organisée en vrac

Nos solutions de rangement pour la cuisine

0 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *