Nous pouvons tous agir en faveur de la Planète en réduisant au maximum notre empreinte. Il n’existe pas de petit geste… mais il y en a beaucoup à adopter en fonction de son envie, et de son niveau d’engagement… A commencer en famille avec le zéro déchet en cuisine, chacun de nous peut participer à sa façon et à son échelle à la lutte contre le gaspillage. Nos conseils pour débuter avec des idées très faciles à suivre…

Pour réduire les déchets, éviter le jetable

La réduction des déchets commence par une prise de conscience. Lors de nos achats, alimentaires ou autres, nous sommes sans cesse sollicités par des produits emballés, fruits, légumes ou autres denrées alimentaires. Dans ce domaine, le plastique s’est imposé comme un standard, parce qu’il est pratique, facile d’emploi… D’ailleurs, comme le rappelle la Commission Européenne, la production mondiale de matières plastiques a été multipliée par vingt depuis les années 1960. Des efforts sont menés eu sein de l’Union Européenne, pour que tous les emballages en plastique soient recyclables d’ici à 2030. D’ici là, et avant que soit généralisé le bioplastique, il est urgent d’agir.

Tout commence par la prise de conscience de l’omniprésence du plastique et autres emballages dans notre quotidien. Observez autour de vous, faites attention à ce que vous achetez. Nous sommes littéralement submergés par le plastique, dont moins d’un tiers est collecté pour être recyclé, le reste finissant dans la nature et les océans ! 60% de nos déchets proviennent des emballages. Le premier réflexe est donc d’éviter les produits sous protection, si celle-ci n’est pas nécessaire. Évitez également les produits à usage unique, qui génèrent des déchets en masse, et sont fortement consommateurs de ressources pour être fabriqués.

niche de cuisine pour bocaux et rangement alimentaire

Espace de rangement pour bocaux et rangement alimentaire

La meilleure des actions consiste à privilégier le vrac, en lieu et place des produits tous prêts et déjà emballés. Pour cela, il existe des magasins spécialisés dans l’alimentaire, les produits d’entretien et d’hygiène. Les commerces traditionnels se mettent aussi peu à peu au vrac. Les marchés sont également une très bonne source d’approvisionnement, et offrent l’avantage de produits frais, de saison, et de plus en plus bio, ou locaux. Pensez aux boites, en verre ou en bois, aux bocaux et aux bouteilles en verre, mais aussi aux sacs en toile, que vous pourrez remplir de vos denrées préférées ! L’autre avantage de cette façon de consommer est la réduction du gaspillage alimentaire. En achetant la juste quantité, on consomme mieux, donc on jette moins !

En cuisine, il existe des solutions pour stocker au mieux bocaux et autres récipients. Ainsi, les étagères ouvertes permettent de les avoir à portée de main, et participent en même temps à la décoration de la pièce. Les armoires à provision avec rayonnages y compris sur la porte offrent pour leur part l’espace nécessaire pour ranger au mieux, y compris le vrac grâce aux bacs prévus à cet effet.

Armoire à provision de cuisine pour bocaux et rangement vrac

Grand espace pouvant accueillir les bocaux ou le vrac

 

Les tiroirs coulissants peuvent aussi être équipés pour accueillir les bouteilles en verre, un sac spécifique pour conserver le pain… Meuble équipé d’un coulissant avec séparateur pour ranger vos bouteilles en verre.

meuble bas cuisine équipé avec casier range bouteilles et panier à pain

Meuble coulissant équipé avec casier range bouteilles et panier à pain

Oser le compost !

Tendre vers le zéro déchet, c’est aussi se préoccuper de ceux qui peuvent être utiles. C’est le cas des déchets alimentaires, qui représentent un tiers de ce que nous jetons ! Épluchures de fruits et de légumes, marc de café, pain, mais aussi fleurs coupées, coquilles d’œufs, papier, carton…, peuvent être transformés en un engrais naturel, riche en nutriments. Celui-ci peut alors être utilisé pour les plantes d’intérieur ou de balcon, au jardin… Il existe plusieurs possibilités : le compostage, qui mêle matières humides et sèches, le lombricompostage, plutôt réservé aux personnes en appartement et qui fait appel aux lombrics, ou le compostage partagé. Ce dernier permet de participer à une plus grande échelle à un compost organisé pour un immeuble, un quartier… Au quotidien, en cuisine, Schmidt propose de multiples solutions à adopter facilement pour trier : poubelles à multiples compartiments placées sous évier pour faire un tri sélectif (matières organiques, verre, papier et carton…), petite poubelle pour le compost qui se fixe sur la façade lors de la préparation des repas…

Poubelle à multiples compartiments

Poubelle à multiples compartiments

Poubelle sous évier

Poubelle sous évier

 
 

Cette petite poubelle à compost intégrée dans le meuble bas vient se fixer sur la façade pour vous faciliter la vie pendant la préparation de vos repas, à retrouver dans cette cuisine verte avec îlot.

Petite poubelle à compost intégrée à la cuisine

Petite poubelle à compost intégrée à la cuisine

Acheter moins, et réutiliser

Un des réflexes à adopter consiste à s’interroger sur notre propre consommation. Nous avons tous tendance à vouloir acheter, à renouveler les objets, vêtements ou autres biens, pour répondre à l’appel de la mode, parce que nous nous lassons de ce que nous possédons… Mais une consommation responsable commence par ne pas acheter à tort et à travers. Allonger la durée de vie des objets que l’on possède déjà est une bonne solution…

Sensible à cela, Schmidt s’engage pour le développement durable.
 
 

➜   L’écologie vous intéresse ? Découvrez vite nos idées pour passer un Noël responsable

Découvrez nos produits

Cuisine contemporaine avec îlot central

Cuisines équipées SCHMIDT

rangement tiroirs de la cuisine design schmidt

Nos solutions de rangement pour la cuisine

0 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *