La tendance est à l’alimentation saine comme première source de bien-être. Et parmi les aliments dont on redécouvre les vertus se trouvent les graines germées et les jeunes pousses. En consommant régulièrement ces produits, vous pourrez bénéficier de tous leurs apports nutritionnels : vitamines, minéraux, enzymes… Ils sont nombreux ! Vous pourrez également ajouter de nouvelles saveurs dans vos assiettes, pour des recettes de repas toujours plus variées, colorées et ludiques. Découvrez tous les bienfaits des graines germées et des jeunes pousses.

Catalogue Schmidt 2021

Les graines germées, des alliées santé

Qu’est-ce qu’une graine germée ?

Ce que l’on appelle « graines germées », ce sont simplement des graines qui ont atteint le stade de la germination. On peut facilement les reconnaître grâce à la toute petite tige qui a poussé à leur surface, voire aux feuilles qui s’y sont développées. Elles peuvent être ensuite utilisées comme semis, pour préparer des boissons fermentées, ou encore consommées telles quelles dans des salades, sur des tartines ou encore dans des soupes. Et de nombreuses graines peuvent germer : lentilles, pois chiches, avoine, blé, amandes, et même les graines de légumes comme l’épinard, le fenouil ou encore le cresson.

Graines germées de luzerne, blé, oignons, tournesol

Graines germées de luzerne, blé, oignons, tournesol

 

Quels sont les bienfaits des graines germées ?

Avant même de s’intéresser aux bienfaits des graines germées, sachez qu’elles sont délicieuses ! En les incorporant à votre alimentation, vous pourrez donc ajouter de nouvelles saveurs à vos plats en plus de bénéficier de tous leurs bienfaits. Pour en tirer le plus grand bénéfice, veillez simplement à les manger crues.

Grâce au phénomène de germination, les graines germées ont des propriétés nutritionnelles supérieures à celles des graines sèches. Elles concentrent des vitamines A, B, C, D, E et K ainsi que de nombreux minéraux comme le magnésium, le potassium, le calcium ou encore le fer, ce qui en fait des aliments anti-fatigue.

 

Que faire avec des graines germées ?

Comment faire pousser vos propres graines germées ?

Vous trouverez ces bombes nutritionnelles directement prêtes à être consommées en magasin bio. Mais vous pouvez aussi les faire pousser chez vous grâce à un germoir que vous pouvez faire vous-même. Vous aurez alors besoin d’un bocal bien propre, d’une étamine (un collant fin ou un morceau de mousseline fonctionnent très bien) et d’un élastique.

Commencez par rincer et faire tremper vos graines sèches. Placez-les dans le bocal que vous refermez avec l’étamine et l’élastique. Posez-le la tête en bas sur une assiette creuse, en le penchant sur le rebord pour qu’il soit incliné. Ajoutez de l’eau à température ambiante de manière à ce que les graines soient humides, mais pas noyées. Rincez-les deux fois par jour. Après quelques jours, les premiers germes vont apparaître. Vous pourrez alors égoutter les graines, les rincer et les consommer.

 

Comment les conserver ?

Si vous ne les consommez pas immédiatement, placez vos graines germées au réfrigérateur, car la fraîcheur stoppe la germination. Comme pour les aromates, vous pouvez les conserver dans une boîte bien aérée ou dans un bocal en verre Le Parfait dont vous laissez le couvercle entrouvert pour que l’air continue de circuler. Veillez à ce que vos graines soient bien égouttées et rincées toutes les 48 h. Pour qu’elles conservent tous leurs bienfaits, ne les gardez pas plus de trois jours.

Graines germées sèches conservation bocaux

Des graines germées sèches conservées dans des bocaux

 

Recette : sandwich de légumes aux graines germées

Les graines germées peuvent se déguster de nombreuses façons différentes. Vous pouvez les manger seules, mais aussi les incorporer à des préparations. Avec des pois chiches germés, vous pouvez par exemple réaliser un houmous. Et si vous voulez ajouter une touche d’originalité, ajoutez-y une betterave cuite à la vapeur. Utilisez ensuite cette préparation comme base d’un sandwich ouvert aux légumes. Ajoutez quelques tranches de concombre, du fromage bleu émietté, quelques graines de sésame, quelques feuilles de coriandre, et vous aurez concocté un déjeuner original en quelques minutes.

Sandwichs de légumes aux graines germées

Sandwichs de légumes aux graines germées avec houmous de betterave, concombre et fromage bleu

Pourquoi consommer des jeunes pousses ?

Qu’est-ce qu’une jeune pousse ?

On appelle « jeunes pousses » des plantes potagères cueillies avant leur maturité. Ces feuilles tendres sont le prolongement de la graine germée. On peut en consommer une très grande variété : les jeunes bourgeons, les jeunes pousses d’épinards, les jeunes pousses de radis, les jeunes pousses de carottes, le haricot mungo, le mesclun, etc. Elles sont particulièrement appréciées pour leur goût dépourvu d’amertume et leur douceur. Elles sont d’ailleurs un bon moyen de faire manger des légumes verts aux enfants.

En plus de leur saveur particulièrement agréable, les jeunes pousses sont pleines de bons nutriments, comme le magnésium, le potassium, le phosphore, le zinc et des vitamines (B, C, E et K). Et comme elles sont issues d’un processus de germination, elles sont également plus digestes que leurs congénères arrivés à maturité.

Graines germées de luzerne, blé, oignons, tournesol

Graines germées de luzerne, blé, oignons, tournesol

 

Pour une consommation éthique

Comme tous les légumes, les jeunes pousses se consomment selon la saison. Par exemple, les épinards poussent d’avril à juillet tandis que les radis sont meilleurs de mars à juin. C’est à ce moment-là que les nutriments sont les plus concentrés. En respectant ce calendrier, vous bénéficiez de tous les bienfaits des jeunes pousses et vous gardez une alimentation variée tout au long de l’année.

Et pour vous assurer de ne consommer que des végétaux de bonne qualité, vous pouvez les cultiver vous-même. Suivez le même processus que pour les graines germées, mais en les laissant pousser plus longtemps. Des feuilles plus larges vont alors apparaître et vous pourrez les consommer dans toute leur fraîcheur.

 

Recette : green bowl végétalien aux jeunes pousses

Pour un repas équilibré et riche en nutriments, misez sur le vert. Vous pouvez facilement composer un bol végétalien parfaitement équilibré qui combine différentes textures et saveurs. Sur une base de riz complet pour les glucides, ajoutez un demi-avocat coupé en tranches pour le crémeux, une poignée de jeunes pousses d’épinards ou de salade mesclun pour le croquant, et des edamame (soja) pour les protéines. Vous pouvez aussi réaliser des spaghettis de courgette et une vinaigrette aux herbes vertes avec de l’huile d’olive, du jus de citron, de la coriandre et de la menthe. Vous aurez alors un repas complet agréable à déguster et riche en nutriments.

Bol végétalien avocat, épinards, micro-verts, edamame

Bol végétalien : avocat, épinards, haricots edamame, nouilles de courgettes et vinaigrette aux herbes vertes

Découvrez nos produits

0Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *