L’éclairage de la cuisine est très important. Et pas si facile, pour deux raisons :
Pour le confort : Il est indispensable d’y voir clair quand on cuisine !
Pour le plaisir : Il est indispensable de s’y sentir bien !

Aujourd’hui, les cuisines ouvertes sur la pièce à vivre connaissent un véritable engouement, mais comment combiner éclairage fonctionnel pour la cuisine et plus décoratif dans le reste de la pièce ?

Il faut pouvoir tout faire : éclairer les plans de travail pour cuisiner et voir ce qui mijote, privilégier une ambiance chaleureuse au moment d’un en-cas autour de l’îlot, pouvoir lire le journal en buvant son café le matin, moduler l’éclairage quand on reçoit le soir… Seul un éclairage bien pensé sait faire tout ça en même temps !

Voici trois ingrédients incontournables pour un résultat optimal :

  • L’éclairage principal a pour objectif d’éclairer toute la pièce
  • L’éclairage fonctionnel éclaire un espace bien défini
  • Et l’éclairage décoratif permet de mettre en valeur et personnaliser son intérieur

 

Vue d'ensemble de biais d’une cuisine Arcos coloris bois clair Ikori et Lazer coloris gris clair Celest avec le plan bar et les tabourets avec le pied carré au premier plan et le mur d'armoires en arrière plan.

L’éclairage principal doit apporter de la lumière dans toute la pièce

Il est recommandé d’adapter l’éclairage en fonction de la configuration de la pièce. Préférez un alignement de spots pour une cuisine longue et étroite, ou encore un plafonnier pour une cuisine en U afin de diffuser la lumière de manière homogène.

Aujourd’hui, avec les cuisines ouvertes, l’esthétique est devenue encore plus importante. Quand on prend du recul, on voit la cuisine depuis le salon…. Une évolution qui a dynamisé le design des modèles. Votre choix sera guidé par vos goûts et votre budget.

 

Vue d’ensemble de biais d’une cuisine Multiway coloris vert clair grisé Green Tea et Arcos en blanc, avec une table en verre et des chaises blanches au premier plan.

L’éclairage fonctionnel : pour éclairer une zone ciblée afin d’assurer le confort et la sécurité

Pour le plan de travail : il faut une bonne lumière juste au-dessus. Surtout pas un simple plafonnier derrière la tête (même puissant) quand on travaille devant soi ! Lire une recette, couper des herbes, doser ses ingrédients… exigent un éclairage ciblé. Voilà pourquoi il faut privilégier les éclairages sous les meubles hauts. Spots intégrés, appliques, bandes leds, vous aurez l’embarras du choix pour répondre à vos usages et à vos besoins.

 Les spots sont populaires. À poser ou encastrer sous les meubles hauts. Mais attention à ne pas trop multiplier leur nombre car trop de sources intenses peuvent gêner le regard.

Vous aurez aussi la possibilité d’adapter la température et luminosité des spots avec un variateur. Eclairage ciblé et généreux si on cuisine, chaleureux quand on y prend l’apéritif entre amis, efficace quand on veut y lire le journal le matin. Un allié précieux lorsqu’on place une suspension ou des spots juste au-dessus de l’îlot ou du comptoir.

Vue centrée sur le meuble vitrine en verre fumé et les étagères décoratives dans la cuisine design Boxea, coloris vert.

Vue intérieure d’un meuble haut ouvert avec fond éclairant allumé, équipé de verres et plats.

Le must : les meubles hauts avec fond éclairant. Super efficaces (on voit très bien tout ce qu’on fait dessous) et hyper décoratifs (le fond éclaire également le meuble dans sa partie haute). Avec un meuble haut à étagères et façades vitrées, vous aurez une vraie cathédrale de lumière ! Avec des verres à pied à l’intérieur, c’est magnifique. Pas étonnant qu’ils aient tant de succès.

À part le plan de travail, d’autres points lumineux ont leur importance dans la cuisine, autant pour le confort que pour l’ambiance.

Vue d'ensemble de la cuisine Arcos Edition avec les façades couleur marron clair effet bois Murphy et le plan de travail fin coloris noir Nano Black.

La hotte : éclairage de fonction et décoratif

Premier critère de choix de la hotte : son design. Les fabricants rivalisent de créativité pour lui donner un rôle discret, ou au contraire très décoratif.

L’éclairage de la hotte met en lumière la zone de cuisson mais pas seulement ! Saviez-vous que 45% des consommateurs utilisent l’éclairage de la hotte pour une question d’atmosphère dans la cuisine/maison ? Ainsi, certains fabricants donnent la possibilité de régler sur la hotte la température de couleur : chaude au froide, il y en a pour tous les goûts !

Vous n’aurez que très rarement, à changer l’éclairage pour les modèles équipés de leds. Cette technologie qui consomme si peu (jusqu’à 90% en moins par rapport à l’halogène) et dure si longtemps (20 000 à 50 000 h soit environ 20 ans !), c’est la tendance pour les hottes comme pour tout le reste, ameublement compris.

Vue des blocs coulissants de meubles bas avec vaisselle mise en situation et éclairage intérieur, façade en gris Marmor.

 

La lumière dans les tiroirs : le summum du confort !

Purement fonctionnel et franchement top de voir tout le contenu de son tiroir quand on veut trouver en un clin d’œil l’ustensile ou l’ingrédient qui nous manque.
Il existe aujourd’hui des tiroirs et des blocs coulissants équipés de Leds. A peine touché, le tiroir s’ouvre tout seul et s’illumine de l’intérieur pour vous révéler tous ses trésors !

L’éclairage décoratif : Votre touche personnelle

Avec une cuisine ouverte sur la pièce à vivre, le critère esthétique est aussi important que l’efficacité d’éclairage et la facilité de nettoyage. Les designers sont très inspirés.

Les vitrines éclairées mettent vos objets décos en valeur et protègent de la poussière.

Vue en perspective du meuble TV Detroit coloris gris clair Celest, style contemporain, avec une partie du meuble haut vitrée.

Idée déco : les strips leds

Ces bandes de points lumineux se collent sous les plans, les meubles…, pour souligner les arêtes ou donner plus de volume. Bonus : disponible en bande lumineuse continue.

Deux avantages : plus bel effet déco tout le long d’un meuble, et réduction du nombre de points lumineux qui peuvent gêner la vision quand on cuisine.

Vue en perspective du rail LED sous le plan de travail dans la cuisine Glamour Vertica en blanc neige Snow White et le modèle Arcos Edition en noir Nano Black.

L’important pour l’ambiance : la couleur de la lumière

C’est ce que les professionnels appellent la température de couleur. C’est elle qui crée l’ambiance et fait la beauté de votre décor lorsque vous allumez la lumière. Elle s’exprime en degrés kelvin (°K) et c’est écrit sur les emballages des ampoules.

Pour plus d’informations sur la température de votre éclairage.

Astuce : pensez aux lampes que vous aimerez allumer ensemble et choisissez des couleurs de lumière proches ou équivalentes.

Découvrez nos produits

0 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *