À l’heure où la question des économies d’eau devient cruciale, de nombreuses personnes s’interrogent sur la manière d’utiliser le plus raisonnablement possible cette ressource épuisable. Si elle ne constitue pas la source d’utilisation d’eau la plus importante au sein d’un foyer, la vaisselle reste toutefois une activité particulièrement énergivore. Entre la team lave-vaisselle et les défenseurs de la vaisselle à la main, vous êtes plutôt…

Schmidt catalogues 2024

Économiser l’eau : un enjeu planétaire

Selon l’Agence pour la transition énergétique (ADEME), les Français dépensent près de 500 € par an pour s’acquitter de leur facture d’eau. Si réaliser des économies d’eau permet, en effet, de faire baisser ce montant, ce geste revêt également une importance capitale pour l’avenir de notre planète. Certes, l’eau recouvre une grande partie du globe terrestre, mais la part d’eau douce, elle, reste très succincte, puisqu’elle ne représente que 2,8 % de ce volume total. Or, les besoins en eau des populations n’ont eu de cesse d’augmenter au cours du siècle dernier. En France, chaque personne utilise environ 148 litres d’eau par jour. Si la douche constitue la plus importante source de dépenses d’eau, d’autres secteurs, comme la vaisselle ou la chasse d’eau des toilettes, sont également très consommatrices. Alors, comment économiser de l’eau ?

 

 

Lave-vaisselle ou à la main : quelle option consomme le plus ?

En moyenne, les lave-vaisselles les plus performants du marché consomment une dizaine de litres d’eau pour nettoyer 12 couverts. À titre de comparaison, le fait de laisser couler l’eau du robinet pendant une minute va dépenser près de 12 litres d’eau. Des chiffres qui plaident en faveur de l’utilisation du lave-vaisselle par rapport au lavage à la main… à condition, bien sûr, d’utiliser son appareil électroménager de manière optimale, c’est-à-dire en le remplissant au maximum et en privilégiant les programmes de lavage les plus économiques. Mais pour que ce comparatif entre homme et machine soit le plus équitable possible, il convient toutefois d’ajouter la consommation électrique. En effet, le lave-vaisselle a besoin d’électricité pour chauffer l’eau. Et c’est également le cas pour le lavage à la main… sauf si vous optez pour un lavage à l’eau froide ! Alors, quel est le mode qui permet d’économiser le plus d’électricité ? Il semblerait une nouvelle fois que ce soit l’appareil électroménager qui l’emporte avec en moyenne une dépense de 0,84 kWh pour 12 couverts contre 0,75 à 2,70 kWh pour une vaisselle équivalente à la main selon la quantité d’eau chaude employée.

 

 

 

Le lave-vaisselle : idéal pour les familles nombreuses

Certes, l’utilisation de la technologie semble être plus économe en eau et en électricité qu’un lavage à la main. Mais pour que cela se vérifie concrètement dans la vie quotidienne, il faut que certaines conditions soient réunies. C’est ce qu’on appelle la différence entre la théorie et la pratique. Car si vous êtes seul ou en couple, il vous faudra beaucoup plus de temps pour remplir votre appareil électroménager et pouvoir le faire fonctionner dans des conditions idéales. Et attendre plusieurs jours avant de le faire tourner, ça signifie, d’une part, manquer très vite de vaisselle propre et, d’autre part, devoir lancer un programme intensif pour décoller les aliments qui auront eu le temps de bien sécher et seront donc beaucoup plus difficiles à éliminer. Il peut donc s’avérer plus judicieux de laver sa vaisselle à la main au sein d’un foyer de 2 ou 3 personnes. Il existe bien des lave-vaisselle de plus petite contenance, mais ces derniers affichent souvent des performances moins bonnes en termes de consommation d’énergie que les modèles de plus grande capacité. Pour une cuisine écologique, le recours à l’énergie manuelle est donc à privilégier dans ce cadre précis, en prenant soin, bien entendu, de restreindre sa consommation d’eau.

 

 

Comment économiser de l’électricité dans une maison ?

Pour réduire votre facture d’eau et économiser de l’électricité, voici quelques conseils à suivre au quotidien :
• ne faire tourner son lave-vaisselle qu’une fois rempli au maximum de capacité ;
• sélectionner les programmes économiques ;
• prélaver les plats très sales ;
• privilégier les modèles de lave-vaisselle dotés d’une étiquette énergie la plus élevée possible ;
• pour une vaisselle à la main, faire tremper la vaisselle dans un bac d’eau ;
• utiliser l’eau du robinet par intermittence ;
• laver la vaisselle à l’eau tiède et rincer à l’eau froide ;
• doser raisonnablement le liquide vaisselle pour faciliter le rinçage ;
• maîtriser le flux d’eau pour le rinçage.

 

Découvrez nos produits

0Commentaires