La famille évolue… son espace de vie aussi ! Découvrez les solutions pour faire de son logement un lieu accueillant pour tous, que l’on habite à deux ou en tribu, toute l’année ou le temps du week-end…

Recomposition du foyer avec des enfants qui ne sont pas les siens, garde alternée, accueil régulier de membres de sa famille ou d’amis… Un changement de vie familiale s’accompagne de la nécessité de repenser son cadre de vie. Pour recomposer son logement en fonction d’une famille « à géométrie variable », quelques règles s’imposent…

Pour s’adapter à ces nouveaux modes de vie, notre logement doit lui aussi suivre. Il doit pouvoir offrir des lieux qui accueillent tout le monde, quel que soit le nombre, en semaine comme durant le week-end. Des solutions d’agencement existent qui répondent à ces besoins, et permettent d’optimiser l’espace. L’enjeu est que chacun puisse trouver sa place au sein du foyer, et donc dispose d’un endroit à soi. Et cela même si, et pourrait-on dire, surtout si l’un des membres de la maisonnée n’est pas là à demeure. Il est primordial qu’un enfant par exemple qui arrive le temps d’un week-end ou de quelques jours par mois se sente aussi à l’aise que le reste de la tribu.

Espaces partagés et intimes

 

Dans cette approche de l’habitat à géométrie variable, il faut distinguer les espaces de vie en commun de ceux pour soi. Les premiers, comme le salon, la salle à manger, la cuisine, sont des lieux partagés, tandis que les autres, chambre et parfois salle de bains, sont des espaces d’intimité.

Le mot clé d’un aménagement réussi est donc la modularité. Pour la table de repas par exemple, des modèles à rallonge permettent de varier l’espace nécessaire. Si la place fait défaut pour des chaises installées en permanence, les modèles pliants sont parfaits. On trouve aussi côté cuisine des plans de travail extensibles qui permettent de moduler l’espace. Au salon, outre un canapé assez grand pour accueillir la famille en nombre, des assises complémentaires comme des poufs, peuvent convenir. Pour les ados et enfants qui aiment s’étaler, pourquoi ne pas opter pour des gros coussins de sol ou des fauteuils de type poire, faciles à empiler et à ranger ?

Côté couchage, l’idéal est de pouvoir attribuer une chambre au membre de la famille qui arrive, ou un espace d’appoint comme les combles, une mezzanine, facilement transformable en coin nuit… Si tel n’est pas le cas, il faudra alors partager une chambre, ou faire dormir la personne dans un canapé convertible. Choisissez alors un modèle vraiment confortable : il existe aujourd’hui des modèles qui rivalisent avec un lit classique.

La chambre partagée

chambre d'enfants sur mesure bois et blanc

Chambre partagée pour trois enfants, « Bienvenue chez Elisa Gallois ».

S’il faut partager la chambre, même le temps d’un week-end, vous devrez alors apprendre à composer l’espace pour qu’il soit accueillant pour l’enfant qui arrive, et pour que celui qui y habite le reste du temps ne se sente pas « envahi ». La solution la plus facile : le lit superposé. Ainsi, pas d’utilisation de précieux mètres carrés pour un second lit qui n’est occupé qu’occasionnellement. L’enfant qui est là à demeure peut ainsi disposer de sa chambre de façon normale, et partager l’espace lorsqu’il le faut. Si vous préférez l’option deux lits distincts, une solution peut consister à placer une étagère pour séparer les couchages et donner de l’intimité à chaque enfant. Pour le rangement, pensez aux bacs placés sous le lit pour les jouets, le linge de lit… Un dressing peut être prévu qui permettra d’accueillir les affaires des deux enfants. Aménagé du sol au plafond, il permettra d’optimiser l’espace, et se révèlera plus pratique et moins encombrant que deux armoires.

Accueillir ses petits enfants

Les grands-parents sont souvent sollicités pour recevoir les petits enfants le temps des vacances, d’un week-end… Si pour certains, la solution « camping » suffit, d’autres préfèrent en revanche un aménagement plus pérenne pour recevoir les petits dans les meilleures conditions. Ainsi, la chambre d’amis est de plus en plus souvent abandonnée au profit d’un espace pour les petits enfants, qui sert à la fois de chambre et d’espace de loisirs. Ainsi, les grands-parents préservent leur espace de vie, et l’enfant dispose de son espace de jeu, évitant d’envahir toute la maisonnée. Une autre solution sera de donner un double emploi à une pièce : bureau et chambre à la fois.

chambre pastel, dressing esprit famille

La chambre de l’étudiant

Que faire de cet espace qui est la plupart du temps inoccupé, puisque votre étudiant(e) ne rentre que de temps en temps ? Si vous n’avez pas besoin de la place, autant ne rien changer. Pas question de vider ses affaires : vous créerez un sentiment de rejet. Si vous avez besoin de cette pièce pour un usage occasionnel, le mieux est alors de négocier son utilisation. Des armoires de rangement peuvent permettre d’accueillir les affaires de votre étudiant(e) pendant son absence, qu’il ou elle retrouvera avec plaisir à son retour. Ce faisant, vous libérez l’espace. Mais attention, donnant donnant, à bien ranger vos propres affaires, pour faire place nette à son retour !

Découvrez nos produits

Vue de l'intérieur d'un dressing coloris bois et beige avec les bacs à linge au premier plan et les range-chaussures au fond.

Nos dressings sur mesure

Bureau gris clair dans une pièce dédiée au télétravail, avec un chaise noire.

Découvrez nos bureaux

1 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *