Se sentir à l’aise chez soi, c’est important et un bon éclairage est crucial pour y arriver. Mais, selon les pièces, comment bien choisir ses ampoules pour créer une ambiance confortable, tamisée ou plus claire ? Schmidt vous aide à vous repérer.

Schmidt offre novembre 2021

Infographie sur comment bien choisir ses ampoules selon la consommation d’énergie, le durée de vie et la température de couleur.

Qu’est-ce qu’un kelvin ?

Symbolisé par la lettre K, le kelvin correspond à l’unité de mesure utilisée pour évaluer la température de couleur de la lumière. Cet indicateur permet de déterminer si une ampoule va produire une lumière chaude ou froide. Plus la température de couleur en kelvins est haute, plus la couleur de la lumière perçue par l’œil humain sera froide. Inversement, plus la température en kelvins diminue, plus la couleur de la lumière sera chaude. Ceci est très important pour adapter ses ampoules en fonction du type d’éclairage intérieur désiré. On distingue ainsi trois grandes tonalités :

  • la lumière chaude en dessous de 3 300 K ;
  • la lumière neutre dans une moyenne de 4 000 K ;
  • la lumière froide entre 5 000 et 6 500 degrés K.

Qu’est-ce le lumen d’une ampoule ?

Représenté par le symbole lm, le lumen constitue l’unité de mesure du flux lumineux d’un éclairage. Autrement dit, elle mesure la quantité totale de lumière émise par une source lumineuse. À la différence des watts qui quantifient l’énergie consommée par une ampoule, le lumen, lui, évalue plutôt son intensité lumineuse. Il est donc essentiel de bien déterminer cette valeur pour profiter d’un éclairage efficace de votre luminaire.

Convertir des watts en lumens

Pour vous aider à convertir les watts de vos vieilles ampoules en lumens, voici un guide des correspondances :

  • une ampoule 20 W : 240 lm ;
  • une ampoule 40 W : 440 lm ;
  • une ampoule 60 W : 750 lm ;
  • une ampoule 75 W : 990 lm ;
  • une ampoule 100 W : 1 420 lm…

De combien de lumens ai-je besoin selon la pièce ?

Différents paramètres doivent être pris en compte pour déterminer le nombre de lumens dont vous aurez besoin : la surface à éclairer, la hauteur sous plafond, les zones de travail, le nombre de points lumineux, la couleur des murs… Logiquement, le nombre de lumens nécessaires va différer en fonction de vos différents espaces de vie.

Quels sont les différents types d’ampoules ?

Il existe quatre grandes familles d’ampoules :

Les ampoules à incandescence

Inventées par un certain Thomas Edison en 1878, ces ampoules utilisent une technologie aujourd’hui obsolète et sont en voie de disparition puisqu’elles sont interdites à la vente depuis 2013. Particulièrement énergivores, ces ampoules affichent un rendement très faible avec 5 à 8 % de l’énergie consommée transformée en lumière, le restant produisant uniquement de la chaleur.

Les ampoules halogènes

Très puissantes, ces ampoules sont généralement utilisées dans le cadre d’un système d’éclairage indirect. Elles sont souvent dirigées vers un mur ou un plafond, ce qui peut, à terme, impacter leur efficacité. Là encore, leur vente a été interdite par la Commission européenne à partir de 2018, car ces ampoules convertissent la grande majorité de l’énergie consommée en chaleur (90 %) et non en lumière.

Les ampoules fluocompactes

Egalement qualifiées de « basse consommation », ces ampoules nécessitent 4 fois moins d’énergie électrique qu’un modèle à incandescence pour fonctionner. Elles requièrent toutefois un temps de chauffe pour fonctionner de manière optimale, même si d’importants progrès techniques ont permis de réduire considérablement ce délai de latence. Aujourd’hui, les ampoules à économie d’énergie se déclinent sous différentes formes et températures de couleur.

Les ampoules à LED

Il s’agit de la technologie la plus économe en énergie actuellement commercialisée. Les ampoules à LED affichent également une durée de vie supérieure à celles des ampoules basse consommation et disposent d’un allumage instantané. En revanche, elles ne sont pas compatibles avec tous les systèmes d’éclairage.

Découvrez nos produits

Vue du dessous des spots ZQUADRO dans un meuble de cuisine en stratifié noir Nano.

Solutions d'éclairage pour la cuisine

dressing avec éclairage et tringles

Solutions d'éclairage pour le rangement

Plus d'articles

0Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *