A la fois pratique, esthétique et convivial, l’îlot central est devenu un véritable mode de vie. Jean-Michel Jaeglé, chef de marché Cuisines chez Schmidt, vous donne ses conseils pour une bonne intégration de l’îlot central dans votre cuisine.

L’îlot central est la tendance du moment, cela va-t-il durer ?

Le côté convivial apporte beaucoup : tout le monde se retrouve autour de l’îlot central, les invités discutent librement avec leur hôte, les enfants peuvent même s’installer sur l’espace snacking pour faire leurs devoirs, etc.

L’engouement pour l’îlot central s’explique aussi par l’évolution du mode de vie. Chaque membre de la famille a des horaires différents, on mange « sur le pouce » : l’îlot entre parfaitement dans cette optique tout en restant un point de rendez-vous incontournable au cœur de la maison. L’îlot va évoluer mais c’est une tendance qui va très certainement durer.

L’îlot central est donc une bonne idée pour aménager sa cuisine ?

Aujourd’hui, l’îlot est incontournable ! Tout dépend de la place disponible bien sûr. Les avantages sont nombreux : l’îlot central permet notamment d’optimiser le triangle d’activité (les trois zones d’activité principales dans une cuisine), et d’avoir plus d’espace de travail. L’îlot central offre également une ouverture sur le reste de la pièce. Au lieu de cuisiner contre un mur, vous avez une vue sur toute la pièce et sur ce qui s’y passe.

Que faut-il mettre sur son îlot central ? On voit souvent des plaques de cuisson par exemple…

Si vous souhaitez avoir votre zone de cuisson dans l’îlot, il faut être vigilant quant au choix de la hotte. En effet, si vous êtes grand, la hotte peut vous déranger, or l’objectif est de pouvoir être à l’aise autour de l’îlot et de cuisiner confortablement. D’autre part, la hotte peut représenter une nuisance sonore lorsqu’elle fonctionne à pleine puissance ; il faut bien choisir sa hotte. Attention, sa présence peut « casser » les lignes d’une cuisine ouverte. Cela dit, tout dépend s’il s’agit d’une hotte décorative ou non.

Suite à mon expérience personnelle, je préconise de mettre l’évier  dans l’îlot central (zone de préparation). En cuisine, c’est la préparation des repas qui prend le plus de temps : lavage, découpe, etc. C’est pendant ces moments-là que vous aimerez vous retrouver au coeur de l’animation et de la vie dans votre maison.

Et à part l’évier, de quoi est constitué un îlot central ?

Il existe des îlots centraux de différentes tailles et formes. On peut y trouver un plan de travail, mais aussi y ajouter un bar surélevé, ou installer la table à manger en prolongement de l’îlot.

Dans le meuble de l’îlot central, on retrouvera bien entendu de nombreux rangements : des tiroirs pour les couverts que l’on utilise au quotidien, la vaisselle et les ustensiles qui doivent être directement accessibles, ou des casiers pour ranger des bouteilles d’eau, de soda ou autre… Pour bien concevoir votre îlot central, évaluez précisément vos besoins et demandez conseil à votre cuisiniste.

Découvrez nos produits

0 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *