Une hotte aspirante qui conjugue discrétion, performances et capacité de rangement ? Pensez aux modèles intégrés dans un meuble haut. Ces équipements de cuisine multiplient les bons points…

Que l’on cuisine beaucoup ou de temps à autre, la hotte aspirante est un appareil électroménager indispensable dans toute cuisine, et équipait d’ailleurs en 2017 68 % des foyers français selon Kantar TNS. Utile afin d’empêcher la diffusion des odeurs de cuisson, la hotte permet aussi d’éviter les fumées et des graisses dans toute la pièce. D’autant plus lorsque la cuisine est ouverte sur le reste du logement, ce qui est le cas d’une installation sur deux.

La hotte de cuisine se décline dans une multitude de produits, de formats et de typologies : casquette, îlot, inclinée, hotte encastrable, tiroir, décorative, escamotable… Chaque type de hotte aspirante a ses avantages en termes d’usage, d’esthétique ou d’ergonomie… Un modèle mérite l’attention, car il conjugue bien des atouts : la hotte intégrée dans un meuble de cuisine haut.

Schmidt offre novembre 2021

Hotte intégrée : place à la discrétion !

Tout le monde n’a pas forcément envie que sa hotte aspirante soit visible, et ce, même si l’appareil peut être esthétique et design ou s’il participe à l’ambiance de la cuisine. Dans ce cas, la hotte intégrée apparait comme une réponse parfaitement adaptée à ce type de problématique déco. Placée dans un meuble haut de cuisine, la hotte intégrée sait se faire discrète. Lorsque le meuble est fermé, il est impossible de savoir que celui-ci cache une hotte de cuisine capable d’aspirer avec efficacité les fumées émanant d’une table de cuisson intégrée au plan de travail. Même les commandes et les filtres en dessous de la hotte aspirante s’effacent à la vue. Meuble ouvert, la hotte se découvre, mais avec sobriété, puisque seul un habillage en métal contenant le bloc moteur et d’aspiration est visible.

 

Hotte intégrée : adaptée à tous les cas

Pour être efficace, une hotte de cuisine doit être au minimum de la largeur de la table de cuisson. Pour les hottes intégrées dans un meuble, la largeur standard est généralement de 90 cm. Pour accroître les possibilités d’agencement et s’adapter aux diverses configurations, Schmidt propose des meubles avec ou sans poignée pour hottes en trois largeurs : 60, 90 et 120 cm. Une réponse à tous les besoins, y compris pour ceux qui disposent de peu d’espace au sein de leur cuisine.

 

Hotte intégrée : un produit double emploi

Une hotte aspirante est un appareil électroménager qui prend de la place en cuisine. L’avantage de la hotte intégrée est qu’elle offre du rangement supplémentaire. En effet, dans le meuble haut, il est possible d’utiliser les espaces disponibles de part et d’autre du bloc moteur pour y loger des épices, des condiments, voire de la petite vaisselle (tasses, verres, bols…). Chez Schmidt, nous développons des meubles spécifiquement conçus pour les hottes intégrées : ceux de 39 cm de haut bénéficient d’un accès par une porte-lift avec une possibilité de rangement directement sur le corps de la hotte. Les meubles de hauteur supérieure ou égale à 52 cm offrent un accès par une porte battante et sont équipés d’étagères sur les côtés pour démultiplier le rangement et maximiser le confort d’utilisation.

 

Hotte intégrée : comment bien la choisir ?

Dans le choix d’une hotte de cuisine, plusieurs éléments techniques sont à prendre en considération. Voici une liste des principaux paramètres techniques sur lesquels porter votre attention.

Le traitement de l’air de la hotte intégrée

Deux systèmes de traitement de l’air existent : à évacuation extérieure ou à recyclage.
Dans le premier cas, la fumée passe par des filtres à graisses, les odeurs de cuisson et l’humidité sont évacuées par un conduit à l’extérieur de la maison. Les hottes à évacuation offrent les meilleures performances.
Dans le cas d’un système à recyclage, la hotte fonctionne en circuit fermé. Un filtre retient la graisse contenue dans l’air et un filtre à charbon se charge des odeurs avant que l’air ne soit renvoyé dans la pièce.

Le débit d’air de la hotte intégrée

Le débit d’air est un autre élément à prendre en compte. Pour être efficace, celui-ci doit renouveler l’air 10 à 12 fois par heure. Pour faire le bon choix, il faut donc tenir compte du volume de votre cuisine, exprimé en mètres cubes (m3). Pour le connaître, multipliez hauteur, longueur et largeur de votre pièce. Ce chiffre multiplié ensuite par 10 vous donne une indication du débit nécessaire.

Par exemple, pour une cuisine d’une hauteur sous plafond classique de 2,5 m, de 4 m de large et 5 m de long, le volume sera donc de 50 m3. En multipliant par 10, la hotte devra au minimum bénéficier d’une puissance d’aspiration de 500 m3/h. S’il s’agit d’une cuisine ouverte, pensez à opter pour un débit supérieur pour votre future hotte aspirante intégrée. De même si le modèle choisi fonctionne en recyclage.

Une hotte de cuisine offre généralement trois à quatre vitesses, et généralement aussi un mode « Boost » qui augmente le débit d’air. Parfois, un mode arrêt différé est proposé et permet de faire fonctionner la hotte pendant 5 à 15 minutes après la cuisson, pour éliminer les résidus d’odeurs et d’humidité.

Le niveau sonore de la hotte intégrée

La question du bruit est au cœur des préoccupations lorsqu’on choisit une hotte de cuisine. Faut-il forcément qu’une hotte soit bruyante pour être performante ? La réponse est non ! Certaines marques travaillent pour offrir des modèles qui conjuguent efficacité et silence. La puissance acoustique, exprimée en décibels, est l’indication retenue pour le niveau sonore des hottes de cuisine. Parce que celui-ci varie selon la vitesse de fonctionnement de la hotte, il est important de se pencher sur les diverses vitesses.

L’éclairage de la hotte intégrée

Les hottes encastrables sont aussi dotées de systèmes d’éclairage. Leurs performances sont grandement améliorées aujourd’hui grâce aux LED et offrent une solution intéressante pour éclairer les tables de cuisson ou simplement créer un éclairage d’ambiance. En savoir plus sur l’éclairage dans la cuisine.

 

Hotte intégrée : comprendre l’étiquette énergétique

Obligatoire depuis 2015, l’étiquette énergétique doit être établie par les fabricants de hottes aspirantes pour chacun de leurs modèles. Cette étiquette constitue une sorte de fiche produit récapitulant l’ensemble des éléments qui permettront aux consommateurs de comparer l’efficacité énergétique des hottes de cuisine entre elles avant l’achat et l’éventuelle livraison. Cette étiquette énergétique est renseignée à partir de critères techniques objectifs :
• la classe d’efficacité énergétique : note globale de A à E qui tient compte de l’ensemble des performances du produit ;
• la consommation annuelle d’énergie en kWh ;
• la classe d’efficacité de la filtration des graisses ;
• la classe d’efficacité d’évacuation de la vapeur et des fumées ;
• le niveau sonore mesuré en décibels ;
• la classe d’efficacité de l’éclairage (halogène, LED).

Ainsi, avec les évolutions techniques apportées aux hottes intégrées, inutile de sacrifier le design ou le volume de rangement au moment de choisir votre hotte, notamment si vous avez une contrainte de place dans votre cuisine ou si vous avez envie d’une cuisine aux lignes épurées.

Découvrez nos produits

cuisine équipée sur mesure design avec îlot central

Nos cuisines équipées sur mesure

Samsung sèche-linge posable

Les solutions Schmidt en électroménager

Plus d'articles

0Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *