Des tendances déco à Maison & Objet ? Il y en a presque autant que d’exposants  et nous sommes allés les repérer pour vous. Décryptage…

Du 8 au 12 septembre dernier se tenait le salon Maison & Objet, au Parc des Expositions de Paris Nord Villepinte. Vous n’y étiez pas ? Pas de panique, l’équipe Schmidt a arpenté les kilomètres d’allées pour humer l’air du temps et retenir 3 tendances… rien que pour vous.

1) La valse des couleurs

Les teintes franches, comme le bleu canard ou marine, la tendance « greenery » ce vert ultra punchy, le rouge corail ou la déclinaison de jaunes ont toujours la cote.

Mais une autre tendance se fait jour : des couleurs plus neutres, comme le rose poudré, sans conteste LA couleur montante du moment, que l’on retrouve par exemple chez le chinois Zens qui présentait les créations de Michael Young , ou du côté des éditeurs de mobilier comme Bolia.

Mais aussi le bleu ciel ou le vert d’eau, que la talentueuse créatrice Vanessa Mitrani  a mis à l’honneur cette année dans ses créations en verre soufflé.

2) Humour, quand tu nous tiens…

L’impertinence a toujours sa place dans la décoration. Et elle prend parfois des formes inattendues. A l’exemple d’AP Collection  et de ses amusantes créations : des fauteuils fabriqués… avec des peluches !

Entre véritable objet décoratif et approche régressive de la décoration, le couple de créateurs a trouvé ici un créneau, qui a fait un véritable buzz lors du salon. De même chez Seletti, qui nous habitue depuis de nombreuses années à l’irrévérence avec sin invraisemblable stand, et poursuit cette année avec de nombreuses nouveautés, comme ses Banana Lamp par Studio Job.

Les designers ont aussi imaginé le fauteuil Burger et le sofa Hot Dog pour la marque italienne, qui continue par ailleurs son association avec ToiletPaper autour de fauteuils psychédéliques !

Ibride  pour sa part continue à explorer le bestiaire avec Sapho et Arthénice, ses deux plateaux de la collection Les Précieuses, et mixe la table avec Babel, sa nouvelle vaisselle à mélanger et ses trois sets Eat, Drink et Make.

3) Monde précieux

A l’exact opposé de la tendance humoristique, se cultive un univers feutré, précieux, où le luxe se joue par touches et notes discrètes. Il n’est plus question du « bling bling », mais d’une forme d’élégance. Pour cela, place aux matériaux comme le marbre, le noyer, l’albâtre, ou encore le laiton qui remplace peu à peu le cuivre…

On les retrouve dans les objets de décoration et le mobilier, comme celui du portugais Mr North  ou du scandinave Norr11  qui font leurs premiers pas au salon.

Chez Hartô, le mobilier originairement en chêne passe progressivement au noyer, comme le buffet Gabin ou le secrétaire Gaston.

Une élégance que l’on trouve aussi chez ENO Studio. Pour ses 10 ans, l’éditeur s’est offert une palette de 10 designers qui chacun ont imaginé un produit : Sam Baron et son miroir Prego, Matali Crasset et sa suspension Inclinaison domestique, Nocc et leur suspension Plus, guillaume Delvigne et son buffet Pavillon, ou Numéro 111 et leur charmant pouf Vega. Joyeux anniversaire !

0 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Produits

Plus d'articles

  • more

    Déco Design

    Maison & Objet : nos coups de coeur !

  • more

    Déco Design

    Déco : comment se sentir en vacances toute l'année ?

  • more

    Déco Design

    Quelles couleurs avec une cuisine ouverte ?